DSC_0007

La réunion publique sur l’avenir de la décharge de Septèmes-les-vallons qui s’est tenue à l’initiative de Samia GHALI, Sénateur-Maire, le 26 novembre au
Chalet (15e), a fait salle comble.
Et pour cause, le sujet est sensible, d’une grande complexité sur les thèmes de l’environnement, la qualité de vie, la sécurité routière et industrielle et enfin sur fonds d’actualité brûlante (loi de transition énergétique, élaboration d’un plan régional de prévention et de gestion des déchets dans le cadre de la loi NOTRe, COP21).
Mr Daniel PIERI, Président de l’Association ACDSV, Mr Gérard MARLETTI Président Fédération CIQ 15°, Mr Henri JIBRAYEL, Député Conseiller Départemental, ainsi que Mme Samia GHALI, Sénateur-Maire, ont expliqué les motivations et les avancées de leur long combat en démontrant les diverses nuisances subies paDSC_0005r les riverains liées à l’exploitation de la décharge de Septèmes-les-Vallons.
La Mairie de Septèmes les Vallons, était également représentée par un élu, M. Patrick MAGRO. Deux représentants de Valsud Véolia ont répondu aux questions.
La demande unanime des citoyens et des élus de fermer la décharge de Septèmes-les-Vallons sans prolongation possible de sa durée d’exploitation, s’est concrétisée en une question écrite au maire de Marseille votée par le
Conseil d’Arrondissements extraordinaire qui s’en est suivi.
« La COP21, la Défense de l’environnement et la protection des populations commencent d’abord à côté de chez nous. Je demanderai au Maire de Marseille d’appliquer le principe de précaution au regard des risques et dangers auxquels sont exposés les populations du secteur depuis 39 ans. » a déclaré Samia GHALI.

Ci-dessous : la question écrite au maire de marseille et la lettre de Ségolène Royal

QE150338S la décharge de setèmes

lettre de Ségolène Royal